L’essentiel à savoir sur la reprogrammation moteur

L’optimisation de la performance d’une auto sans aucune modification colossale nécessite une reprogrammation moteur. En effet, voici quelques points essentiels à savoir sur la reprogrammation moteur.

Qu’est-ce qu’une reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur est connue comme l’un des procédés les plus efficaces pour augmenter la performance d’une voiture. Ainsi, elle permet d’avoir une voiture plus puissante sans trop modifier le moteur. Par contre, cette technique implique uniquement la modification des paramètres du calculateur (un boîtier électronique qu’on retrouve souvent sur des voitures équipées d’un moteur à injection). Grâce à ses paramètres, le moteur se limite aux performances spécifiées par le constructeur. Son but est d’optimiser le programme originel.

Ses avantages

La reprogrammation moteur modifie les paramètres de l’ECU. Elle permet également d’augmenter le couple moteur-puissance après avoir changé la qualité de carburant injecté et l’allumage. Elle a pour vision d’optimiser la capacité d’accélération du véhicule. Lorsque la reprogrammation est réussie, on assiste à une augmentation de puissance de l’ordre de 10 à 30 % , ce qui permet ainsi un gain de 10 à 50 chevaux selon la motorisation. Ce qui vous donne droit à une réduction de consommation en carburant (entre 30 à 40 %.). Il est à noter que cela doit se faire avec un maximum de précision.

Les risques d’une mauvaise reprogrammation

Le monteur risque de contracter des conséquences néfastes si la reprogrammation n’est pas effectuée par un spécialiste. Contrairement aux avantages, cela peut engendrer une surconsommation de carburant. Le pire est que le monteur pourrait choper une panne plus ou moins grave. Cette opération peut également, rendre la voiture nonconforme aux règlements en vigueur. Au pire des cas, la voiture risque de ne plus être homologuée. Faîtes donc appel à des professionnels si vous souhaitez procéder à une bonne reprogrammation.